Shutterstock 236307067

Etude sur le confinement des installations frigorifiques

L’AFCE avec le soutien de l’ADEME a lancé une étude sur le confinement des installations frigorifiques. Cette étude, qui a débuté en septembre 2014 pour une durée de 9 mois, a pour objectif de fournir une typologie des origines de fuites dans les installations et d’en déduire une liste de préconisation pour limiter ces fuites. Le rapport, qui sera rendu public sur le site internet de l’AFCE, présentera des données qualitatives sur les origines des fuites. le rapport intermédiaire présenté début avril 2015 fait état de conclusions très intéressantes et « novatrices » qui seront publiés dans le rapport final vers la fin mai et commentées ensuite dans la presse spécialisée.

Cette étude a été confiée aux consultants du Cemafroid et d’Irstea qui, dans ce cadre, seront amenés à collecter des informations sur des installations en service au travers de fiches d’intervention, de registres de maintenance ou de dossiers de conception.

La consultation des professionnels exploitants d’installations frigorifiques a été faite par le biais d’une enquête en ligne ainsi que lors de visites sur site organisées par les consultants.

La confidentialité des échanges a été assurée par les consultants et aucune donnée chiffrée sur l’installation elle-même ne sera publiée. Les données seront restituées de manière globalisée.

Le rapport intermédiaire a été émis et discuté avec les donneurs d’ordre, afin de bien préciser les points essentiels qui doivent être mis en valeur dans le rapport final public. D’ores et déjà on s’oriente vers des préconisations envers les détenteurs d’installations et les opérateurs en charge des contrôles de fuite pour leur donner des « recettes » efficaces tant sur le plan économique qu’environnemental.

Le rapport final devrait être publié à la fin mai et sera alors disponible sur ce site.