Notre association vient de lancer une étude sur les alternatives possibles aux fluides fluorés pour le domaine de froid et de la réfrigération  auprès de spécialistes que sont EReIE, ARMINES et CEMAFROID avec le soutien et l’aide de l’ADEME et de UNICLIMA.

Les résultats de cette étude sont attendus pour la fin novembre.  La pression exercée par la révision de la F-gas sur les fluides frigorigènes de sécurité que sont les HFC , nous obligent à investiguer rapidement sur les évolutions possibles technologiques ou chimiques permettant de se passer de ces fluides, qui à l’horizon de 2030-2050 n’ont plus d’avenir devant eux.

L’apparition des fluides HFO très légèrement inflammables et le développement des technologies aux CO2 ou aux hydrocarbures ouvrent des possibilités de remplacement des fluides et tecnologies actuelles, mais pas dans tous les domaines ni dans toutes les circonstances. De nombreuses applications du froid ou de la climatisation n’ontaucune autre solution que les HFC aujourd’hui.

Par cette étude, nous allons avoir une information plus claire des voies qui s’offrent aux investisseurs et utilisateurs de froid et de climatisation et pourrons ainsi également informer les décideurs politiques des opportunités et freins existants au développement de nouvelles technologie et aux possibilités de limitation des mise sur le marché des HFC comme ils le souhaiteraient actuellement.

L’AFCE mettra à disposition les résultats de cette étude d’ici la fin de l’année. Certains éléments seront déjà dévoilés lors de notre colloque du 3 octobre 2013 ouvert à tous qui se tiendra à Paris au théatre Traversière

Comments are closed.