Etude sur le CONFINEMENT des fluides frigorigènes

detecteur de fuite b07 ok

Après des réflexions menées dès la fin 2013 – alors que la F-Gas II se discutait toujours avec Bruxelles – l’AFCE décide de lancer une étude sur le confinement avec trois objectifs principaux :

  1. Faire un point sur la littérature existante
  2. Déterminer les causes et les sources de fuites plus que les taux spécifiques de chaque secteur ou application
  3. Faire des recommandations aux différents acteurs

L’étude fut confiée en été 2014 au consortium CEMAFROID IRSTEA par l’AFCE, soutenue financièrement par l’ADEME; la réalisation a été terminée au début de l’été 2015 et le rapport final après validation a été traduit en langue anglaise pour permettre une large diffusion au delà des frontières françaises, même si le périmètre de la plus grande partie de cette étude est limité à l’hexagone.

Cette étude est mise à disposition de tous et permettra à chacun de trouver de nombreux conseils en fonction de son domaine d’activité et sa profession et de les mettre en oeuvre sur le terrain pour améliorer le confinement des installations dont il a la charge.

Lors d’une conférence de presse le 22 septembre, nous avons présenté cette étude à de nombreux journalistes de la presse spécialisée qui relateront dans leurs colonnes cet évènement. Nous leur avons également développé les premières réflexions que cette étude inspire et sur lesquelles l’AFCE réfléchit avant de faire des propositions aux pouvoirs publics.

Télécharger l’Etude sur le confinement des fluides frigorigènes

Comments are closed.